Présentation

Découvrez notre nouvelle playlist « Insider’s Tips ». Cette playlist mensuelle, qui s’adresse aux professionnel·les allemand·es, québecois·es et français·es, est constituée de morceaux récents d’artistes issu·es de Wallonie et de Bruxelles. Cette sélection est proposée par plusieurs ambassadeurs·rices belges travaillant au sein de l’industrie musicale et/ou ayant un lien avec l’international.

Bonne écoute !

Le choix des curateur·rices du mois :

Pauline Rivière est chroniqueuse et animatrice radio d’une matinale féministe hebdomadaire sur Radio Campus Bruxelles. Elle travaille également dans différents domaines de la création et de l’image imprimée.

  • Phoenician Drive – Deep Morning Unplugged: « Phoenician Drive ça donne envie de danser, de tourner, de se baigner dans une foule en sueur. Ils mélangent plein d’influences entre musiques traditionnelles et kraut-rock, entre orient et occident pour nous mettre en état de transe psychadélique« .
  • Lous and The Yakuza – « Solo » : « Une de mes plus grandes vagues d’amour de ces derniers mois. Lous and the Yakuza en parle d’ailleurs tout le temps, de l’amour. Elle met des mots justes sur les liens entre l’intime et le politique, elle est déterminée et trace sa route en mêlant plein d’influences tout en restant hors cases. Je l’aime autant pour ses textes, ses arrangements, ses clips, sa présence magnétique que pour son engagement féministe et contre le racisme« .

Thomas Vanlishout est Account & Member Relations Manager au sein de la Sabam, la Société Belge des Auteurs, Compositeurs et Editeurs. Il est également administrateur pour le Conseil de La Musique.

Un diplôme en stylisme qui traîne dans un tiroir, habilleuse à la Monnaie le soir tout en étant trop longtemps fonctionnaire communale le jour puis chargée de projets socio-culturels au Jacques Franck, Barbara Decloux coordonne le collectif Murmuziek, organise des concerts là où c’est intimiste et a monté fin 2018 le micro label GNiGNiGNiGNiGNi avec l’hydre Carl Roosens ainsi que la 1e édition du FestGNiGNiGNiGNiGNival cet été.

  • Les Hommes-Boites – « Jean Reno »: « Il s’agit de leur 3e album sorti sur notre micro-label GNiGNiGNiGNiGNi: La copie d’un autre est sorti le 1er mars et, vu les circonstances, est tombé dans un trou…Et Jean Reno, c’est à peu de chose près le portrait de Carl Roosens, en plus agité, le cou enfoncé dans les épaules qui arpente d’un pas nerveux les rues de Bruxelles.« 
  • Laryssa Kim – « E se un giorno »: « Découverte au Beurs l’année passée, je suis retombée sur elle pendant le confinement où elle m’a bien accompagnée… Je ne parle pas italien, je ne comprends pas ce qu’elle chante mais ce n’est pas bien grave. C’était une évidence pour moi qu’elle se produise au FestGNiGNiGNiGNiGNival que nous avons organisé en août.« 

Hélène Many est la fondatrice et rédactrice en chef de BeCult, un site d’information culturelle né, en septembre 2012, qui revendique son identité belge tout en s’ouvrant à d’autres horizons musicaux et cinématographiques.

Igor Karagozian apporte sa contribution au sein de PointCulture depuis 2010. Initiateur des capsules vidéos J’aime Encore Bien, il est également conseiller musical et fait partie du service audiovisuel.

  • Cabane – “Tu ne joueras plus à l’amour” : “Quelle difficulté de choisir un morceau de ce magnifique album, qui s’écoute vraiment dans son ensemble tant il est cohérent. Véritable écrin de délicatesse et de subtilités, Cabane est autant un refuge qu’un rayon de soleil bienveillant et chaleureux”.
  • Alek & Les Japonaises – “Te Manger Les Fesses” : “Morceau fleuve des Hommes-Boîtes « Te Manger les Fesses » dur plus de 20 minutes et reçoit la contribution de nombreux musiciens. Voici la partie du duo le plus cool de Bruxelles, aka Alek et Les Japonaises”.

RECEVOIR CETTE SELECTION PAR EMAIL CHAQUE MOIS

Archives

Chaque semaine, une nouvelle sélection est proposée. Nous réunissons les anciennes sélections dans une playlist « Archives« .

L’illustration

Eva Le Roi explore les relations entre les structures construites et leur environnement au travers des spécificités du dessin manuel.