Festival Voix de Fête 2020

16 – 22 mars 2020
Genève, Suisse

LES ARTISTES DE WALLONIE ET DE BRUXELLES

Genève accueille la 22ème édition du Festival Voix de Fête. Fidèle à sa démarche originelle, ce festival propose chaque année des vitrines d’artistes en émergence. WBM sera présente sur place pour soutenir les artistes issus de Wallonie et de Bruxelles dans des actions de promotion et d’aide à la mobilité. Glauque, CélénaSophia et Daniel Hélin seront à l’affiche du festival tandis que d’autres artistes seront à l’affiche du Bars en Fête, annoncé·es prochainement. Descendez sur cette page pour en savoir plus sur les artistes et leur entourage.

“Depuis quelques belles lurettes Daniel Hélin s’efforce de scribouillis en notes charnelles de faire présent de sa jubilation tendre face à la drôlerie involontaire de notre hominitude spécicidaire.
Savourons! Oh oui, savourons en balancement des corps la prolongation des crépuscules des idiots se succédant aux aubes de chiourme délicieusement nimbées d’utopies consolatrices!
Tant qu’à exorciser les violences larvées, autant que cela se fasse à coup de quiches au panais avec des bisous colorés sur le coeur, non?

Porté en portées par les fréquences généreuses de Gil Mortio et de Louis Evrard et tenu par des mains chaleureuses pour oser quitter la pataugeoire , cet orchestre électro-krlam ou techno-slraut magnifie la rencontre entre le slam, le kraut-rock et la berceuse loin des murs.

Notre façon a nous de célébrer LA REVANCHE DES TARDIGRADES.”

En savoir plus

Quand dualité rime avec complémentarité, CÉLÉNASOPHIA, né de la fusion de leurs deux noms, proposent une chanson française réaliste habillant leurs compositions d’arrangements actuels aux sonorités urbaines. Les deux sœurs originaires de Belgique préparent leur projet depuis de nombreuses années, travailleuses acharnées, elles sortent leur premier EP en 2015 et participent deux fois aux rencontres d’Astaffort lors desquelles Francis Cabrel et son équipe les aident à peaufiner leur répertoire.

Les épreuves auxquelles elles ont dû faire face leur servent d’expériences et bien souvent d’inspiration. Des histoires qu’elles extériorisent alors avec de petites voix puissantes, rauques parfois, des rythmes punchy et des paroles bien à elles. Émane de leur musique toute l’harmonie de leur sororité, si Sophia joue de la guitare électrique, Céléna gratte sur de l’acoustique, si l’une ressent une émotion, l’autre la met en musique, lorsque l’une flanche, l’autre la redresse. Deux sœurs différentes, mais qui ne fonctionnent qu’ensemble.

En savoir plus

Dans la famille toujours plus élargie du hip hop francophone, Glauque fait figure de véritable ovni. Complètement affranchis des codes qui régissent la scène rap actuelle, les cinq gars de Namur déversent leur flow méthodique et leurs états d’âmes poétiques sur une musique hybride, mêlant énergie rock et musique électronique avec comme résultat ultra jouissif le dévissage de nos têtes – otages obligatoires du rythme – depuis nos nuques en raison de trop vigoureux hochements d’approbation.

Ajoutez à cela une plume fine et résolument contemporaine, qui croque avec un réalisme morose mais non moins fascinant les angoisses tributaires de notre époque, et le quintette belge ne quittera pas vos oreilles avant de nombreux mois. Questionnant sans donner de réponse, Glauque fait s’entrechoquer mots et sons dans une fulgurance synthétique, prenant place la où le sale fait le beau. Une fragile intimité qui nous replonge dans la tendresse presque rassurante de ceux qui cherchent à se convaincre.

En savoir plus