BARS EN TRANS 2019

Vingt ans qu’entre Bruxelles, Paris, Bordeaux, Toulouse, La Réunion, Marseille et Montréal, l’esprit de Bars en Trans se balade pour ramener à Rennes le meilleur des découvertes musicales dans tous les styles.

Les artistes de Wallonie et de Bruxelles

La Belgique est une grande habituée des Bars en Trans ! Iels seront 7 cette année à l’affiche de cette nouvelle édition : Driving Dead Girl, Glauque, Jardin, Murman Tsuladze, Léo Fifty Five, Tarek X & YellowStraps.

Découvrez ces artistes ainsi que leurs entourages ci-bas.

Les professionnel·les de Wallonie et de Bruxelles

Wallonie-Bruxelles Musiques sera présente sur place en compagnie de plusieurs professionnel·les issu·es de Wallonie et de Bruxelles :

Audrey Di Troia (Full Colorz Agency)
Maxime Lhussier (Odessa M.A.)
Alix Hammond-Merchant (NaFF Label & management)
César Laloux (Nada Booking)

YELLOWSTRAPS

[Electronic/Hip-Hop]
Samedi 7 décembre
Le Café des Champs Libres

YellowStraps c’est l’histoire de deux frères, Yvan et Alban Murenzi, nés sous les mêmes étoiles, celle de la musique jazz, de la soul et du hip-hop. Le duo originaire de la petite commune de Braine-l’Alleud en Belgique nous sert un cocktail low-tempo, groovy, doux et langoureux, dont l’univers se rapproche d’un James Blake ou de D’Angelo. YellowStraps enregistre actuellement son nouvel EP entre Berlin et Bruxelles, pour une sortie prévue début 2020, ce concert s’annonce donc déjà plein de surprises !

En savoir plusManagement & Booking

LÉO FIFTY FIVE

[R’n’B]
Samedi 7 décembre
Le Nakama

Quel autre destin que celui de producteur et d’auteur pouvait attendre Leo Fifty Five ? Baigné dans la musique depuis son enfance, multi-instrumentiste et producteur confirmé, lorsqu’il décide de se consacrer à sa propre musique, il se tourne vers un rap cotonneux baigné d’auto-tune entièrement composé et enregistré par ses soins. Doux et totalement maîtrisé, le flow de Leo Fifty Five a déjà tout d’un grand.

En savoir plusManagement & Booking

TAREK X

[Electronic]
Vendredi 6 décembre
L’Été Indien

Difficile de définir ce projet de pop hybride, oscillant entre techno lo-fi et dark ambient. En live, il s’accompagne de sampleurs, de boîtes à rythmes et de synthétiseurs, projettant en 4×3 un journal photographique transformant les salles de concert en clubs chauds pour les corps fluides et les utopies queer à venir. Tarek-X est une fée de club, une witch-bitch, une club faerie.

En savoir plusManagement & Booking

GLAUQUE

[Electronic Hip-Hop]
Vendredi 6 décembre
1988 Live Club

Plongés dans l’électronique, les états d’âmes poétiques de Glauque questionnent sans donner de réponses. À bout de souffle, mots et sons s’entremêlent ; entre colère et amour, entre révolte et calme, entre interrogations et certitudes, les mots déplacent les barrières et le groupe belge prend place là où le sale fait le beau. Mots et sons s’entrechoquent dans une fulgurance synthétique. Les passions s’enchaînent et se déchaînent. Puis le silence… Une fragile intimité nous replonge dans la tendresse presque rassurante de ceux qui cherchent à se convaincre.

En savoir plusManagement & Booking

JARDIN

[Electronic/Hip-Hop]
Samedi 7 décembre
Le Théâtre du Vieux Saint-Étienne

Rap et club, lucide et cru, arty et popu, Jardin c’est un peu tout ça à la fois et surtout une toute nouvelle manière d’appréhender la musique comme un tout, un espace où stylisme, écriture, image et musique cohabitent au service d’une seule vision. Résolument moderne.

En savoir plusManagement & Booking

DRIVING DEAD GIRL

[Post-Punk]
Jeudi 5 décembre 2019
Le Ty Anna

A l’arrière de la berline accidentée, deux corps : celui de Ian Curtis, désarticulé, est encore agrippé au cou d’Andrew Eldritch qui respire à peine. Autour du véhicule, un brouillard tenace sous la lumière vide de la pleine lune. Vous imaginez la scène ? Driving Dead Girl pourrait en composer la BO.

En savoir plusManagement & Booking

MURMAN TSULADZE

[Disco / Lanchkhuti ]
Jeudi 5 décembre 2019
Le Théâtre du Vieux Saint-Étienne

Personne ne sait vraiment d’où vient ce gars ni même s’il existe vraiment. Charmeur de kebabs, vendeur de serpents ou tout simplement champion de Hongrie de slavsquat, Murman fait partie de ces types incroyables dont on ne sait s’ils prennent le micro au premier ou au 200ème degré. Entre disco anatolien et oud d’arrière salle de combat de coqs, lunettes gainsbarre sur le nez, ce duo improbable mérite le coup d’oeil. Vous jugerez sur place.

En savoir plusManagement & Booking

Wallonie-Bruxelles sera représentée par Julien Fournier (Directeur). N’hésitez pas à le contacter !